Intelligence artificielle et RH, un partenariat plutôt qu’un affrontement

Comment les professionnels des ressources humaines peuvent-ils appréhender et tirer parti de l’intelligence artificielle dans leur pratique quotidienne ? Dans un monde en constante évolution technologique, cette problématique soulève des interrogations sur le rôle de l’IA dans les ressources humaines et ouvre la voie à une réflexion sur la collaboration entre l’intelligence artificielle et les professionnels RH.

artificial-intelligence-midjourney

Visuel généré par l’intelligence artificielle générative Midjourney

Intelligence artificielle, IA, AI, ChatGPT… Depuis plusieurs mois, nombreux sont les professionnels à se faire poursuivre au quotidien par ces termes. Les réactions face à ce « buzz » sont multiples : les fans de Science-Fiction y voient l’avènement d’un « Skynet », les technophiles ne jurent que par elle en oubliant parfois de garder leur sang-froid, les experts sensibilisés à la RSE lèvent les boucliers en se posant la question de son utilité dans un monde qui va mal… et la grande majorité est frappée d’effroi (68 % des Français disent avoir des craintes vis-à-vis de l’émergence des IA génératives selon l’IFOP)

À force de lire les études expliquant comme l’intelligence artificielle va « supprimer 300 millions d’emplois » (selon Goldman Sachs en 2023), ou les newsletters et posts LinkedIn qui nous présentent chaque jour les dizaines d’avancées de l’IA.

On pourra remarquer que cela rappelle un autre « buzz », celui du Métavers en 2021/2022… que de nombreux experts ont depuis essayé de considérer comme terminé, même si je pense pour ma part que cela ouvre juste la voie à la maturité des usages immersifs, notamment dans le monde du travail.

Auteur(e) de l’article

Mathieu FLAIG

Mathieu FLAIG

Directeur Stratégie RH & Transformation digitale

Le LAB SQORUS - logo

Nous mettons notre créativité et notre inventivité au service des fonctions RH, IT et Finance.

Le sujet vous intéresse ? Nos experts vous répondent !

Sommaire
$

IA et RH : entre partenariat et résistance au changement

$

L’IA au service du recrutement et du développement : opportunités et applications concrètes

Conclusion

 

IA et RH : entre partenariat et résistance au changement

Mais revenons à l’intelligence artificielle. Est-elle nouvelle ? Non. Notre VP Macià Roca par exemple, étudiait déjà le sujet en 2000. De même que l’IA fait partie intégrante de nombreux outils digitaux que nous utilisons au quotidien, mais en se faisant discrète. Elle se fond dans les usages, sans avoir besoin d’être connue en tant que telle.

Ce qui a changé récemment, c’est la prise de conscience de sa puissance potentielle au niveau du grand public, ce principalement via les « Intelligences artificielles génératives » (​​71 % des Français ont entendu parler des IA génératives selon l’IFOP). Pour rappel, ces dernières sont un type de système d’intelligence artificielle capable de générer du texte, des images ou d’autres médias en réponse à des invites (ou « prompt »).

ChatGPT, Midjourney, Dall-E… leur utilisation semble d’une facilité enfantine et leurs résultats incroyables. Me concernant par exemple, je n’ai pas de talent artistique particulier. Midjourney me donne l’illusion d’avoir la capacité de créer, d’exprimer ma vision, sans maîtrise des outils de création visuelle.

Concernant ChatGPT, là aussi, nous vivons la plupart du temps une illusion : ce que l’outil propose est « convaincant », mais est loin d’être parfait, surtout dans le cadre d’une utilisation par des professionnels. 

{

« Les IA génératives génèrent jusqu’à 30% d’erreurs dans leurs réponses. Il y a urgence à mettre en place des dispositifs de formation pour la population et d’accompagnement dans les entreprises » – Laurent Cervoni, Docteur en Sciences Appliquées.

Pas parfaites les intelligences artificielles donc, mais le sujet avance vite et les questions sont nombreuses chez les responsables RH. Lors d’un webinar organisé par SQORUS sur le Strategic Workforce Planning, on nous interrogeait par exemple comme suit : 

« Est-ce que les éditeurs de solutions de Talent Marketplace ont des IA assez solides en termes de référentiels de compétences pour s’éviter de les mettre en place manuellement ? »

« Comment l’intelligence artificielle peut-elle contribuer à l’identification et à la sélection des candidats possédant les compétences nécessaires pour des postes spécifiques ? »

Les réponses à ces questions sont multiples : l’intelligence artificielle est devenue un terme « vendeur », et tous les outils du marché ne sont pas au même niveau sur le sujet.

Ce qui est sûr, c’est que cette technologie n’est pas (encore) magique : elle demande beaucoup de données de qualité, et une intelligence humaine pour définir les bonnes questions à lui poser. SQORUS travaille sur ce sujet avec ses clients, que ce soit autour d’une expertise métier (RH, Finance) ou technique (IT).

Mais revenons sur notre sujet initial : la collaboration avec l’IA voit-elle la naissance d’un partenariat, ou d’un affrontement ? Comme tout nouvel outil, l’IA génère des résistances au changement. On passe ainsi pour la plupart par les étapes comme définies par Elisabeth Kübler-Ross : 

schema klubler
R
Pour anticiper les défis du recrutement de demain, il est essentiel de développer des stratégies d’adaptation solides. Retrouvez dans notre article dédié, les clés pour s’adapter en tant que recruteur et rester efficace dans un environnement en constante évolution.

 

L’IA au service du recrutement et du développement RH : opportunités et applications concrètes

L’acceptation de cette évolution passe notamment par la compréhension de ce que peut ou pourra permettre l’intelligence artificielle, comme proposé récemment par l’agence Tomorrow Theory dans son rapport IA & RH

Attraction de recrutement : 

  • Aide à la création de fiches de posts et d’offres d’emploi
  • Evaluation des compétences via Chatbot 
  • Entretiens vidéos automatisés
  • Lutte contre les biais de recrutement
  • Prédiction de la réussite des candidats
  • Créations de parcours d’onboarding personnalisés

Pour illustration, la division IT de SQORUS a analysé pour un client bancaire tous les comptes-rendus d’entretiens pour anticiper les souhaits de mobilité, et faire du matching avec les offres d’emplois accessibles à l’interne.  

Formation et développement : 

  • Recommandation contextuelle de formation
  • Apprentissage personnalité
  • Identification des compétences émergentes
  • Suivi et évaluation des progrès
R

Sur ce sujet, SQORUS accompagne par exemple ses clients en Conseil et AMOA sur la logique « d’Adaptive Learnig », apprentissage adaptatif en français, qui permet de déployer un dispositif de formation personnalisé grâce à la data et à l’IA.

Fidélisation et engagement : 

  • Analyse des retours formulés par les collaborateurs
  • Personnalisation des avantages sociaux
  • Analyse des relations entre collègues
  • Suivi et amélioration de la culture d’entreprise

Performance et management : 

  • Analyse des objectifs et des résultats
  • Succession et planification de carrière
  • Identification des compétences cachées

QVT et santé mentale : 

  • Analyse des données de bien-être
  • Recommandations personnalisées
  • Détection précoce des problèmes de santé mentale…
R
Avec la dernière crise sanitaire, les collaborateurs cherchent de plus en plus à monter en compétences pour se renouveler et s’adapter. Les entreprises doivent donc innover dans le domaine de la formation pour répondre à ces recherches et continuer à attirer et à fidéliser les talents. Dans notre article dédié, retrouvez des pistes d’innovation pour accompagner efficacement vos collaborateurs dans leur développement professionnel.

Conclusion sur l’intelligence artificielle et RH

En voyant ce champ des possibles, cela vous a peut-être renforcé dans l’angoisse de vous faire remplacer par une intelligence artificielle. Et vous avez donc peut-être envie de résister.

En réalité, le vrai risque est de vous faire remplacer par une personne qui maîtrise l’intelligence artificielle. Il est donc nécessaire pour vous et vos équipes de vous acculturer sur le sujet, d’apprécier le super-pouvoir qu’elle peut vous procurer, et de l’intégrer de manière pragmatique dans votre quotidien… comme nous l’avons fait avec l’informatique, le numérique, Internet, les outils collaboratifs…

Faites de l’intelligence artificielle votre collègue. Faites-en un partenaire. Elle doit devenir une extension de vos compétences, au même titre que l’est votre ordinateur au quotidien. Et surtout, assumez-le : 68 % des Français qui utilisent les IA génératives en entreprise le cachent à leur supérieur hiérarchique, selon l’IFOP. 

Et si bien sûr, vous souhaitez accélérer sur le sujet, SQORUS, cabinet de conseil spécialisé en transformation digitale, a pour habitude d’accompagner les entreprises de toutes tailles et de tous secteurs sur les processus RH et plus, grâce à son LAB qui effectue une veille permanente sur les innovations RH. Si cette thématique vous intéresse, n’hésitez pas à nous contacter pour en discuter.

Le sujet vous intéresse ? Nos experts vous répondent !

L’innovation avec le LAB SQORUS

Vous avez un cas d’usage et vous souhaitez réfléchir en intelligence collective sur le sujet, n’hésitez pas à nous contacter afin que nous mettions nos équipes pluridisciplinaires à votre service.

Le sujet de l’innovation vous intéresse ? Découvrez notre LAB SQORUS

Le blog du LAB SQORUS

Notre blog sur l’innovation fournit des analyses et des idées audacieuses pour répondre aux grands enjeux qui préoccupent les organisations aujourd’hui dans les métiers RH, Finance et IT.

Pour plus d’innovations, retrouvez des articles sur la même thématique :

10 tendances RH et SIRH pour 2024

10 tendances RH et SIRH pour 2024 L'année précédente a été marquée par des interrogations profondes sur le sens au travail, des secousses géopolitiques et une révolution numérique incarnée par l'essor de l'intelligence artificielle. Mais alors, que nous réserve cette...

Décliner la RSE au sein des RH, au-delà du volet social

Décliner la RSE au sein des RH : au-delà du volet socialComment mettre en place des pratiques RH durables et responsables afin de rendre la RSE complètement opérationnelle au sein de la fonction RH ?Si le volet social / sociétal de la RSE semble éminemment lié à la...

Share This