8 conseils pour réussir votre programme d’ambassadeurs internes dans un projet de transformation

Une des principales problématiques des grandes entreprises dans le déploiement des stratégies de transformation est l’incarnation et la diffusion des messages au plus grand nombre.

Stratégie RH

ambassadeur interne

Par Mathieu FLAIG

Directeur Stratégie RH & Transformation

Pourquoi développer un programme d’ambassadeurs internes?​

Encore bien trop souvent, l’organisme central prend une décision, diffuse une information et pense que son simple relais sur les espaces collaboratifs de l’entreprise suffira à ce qu’elle soit lue, comprise, intégrée.

Dans les faits, cette logique s’entrechoque avec plusieurs réalités :

  • Un engagement perfectible sur les espaces type Intranet
  • Des formats limités de la diffusion de l’information auprès de collaborateurs qui se sont habitués à des contenus multiples dans leur vie personnelle
  • Une possible défiance des entités locales vis-à-vis d’un organisme central
  • Une absence de personnalisation dans le message et dans les impacts qu’a ce dernier sur le quotidien d’un métier, d’une unité, voire d’une personne en particulier
  • Une impasse sur l’accompagnement au changement ou sur la formation autour d’une nouvelle approche.

 

Pour répondre à ces problématiques, l’un des axes à développer est la mise en place d’un programme d’ambassadeurs internes.

Le programme d’ambassadeurs internes permettra de :

  • Favoriser le lien avec les métiers et les entités locales
  • Optimiser la diffusion de l’information
  • Adapter les messages aux différents interlocuteurs
  • Accompagner le changement au quotidien.

 

La mise en place d’un programme d’ambassadeurs internes nécessite de respecter quelques règles

Voici donc mes 8 conseils sur le sujet, dans un contexte de transformation :

  1. Un programme Ambassadeurs doit être engageant : une place d’Ambassadeur se mérite de par son investissement, cela ne doit pas être un statut. Il faut régulièrement retirer et ajouter des ambassadeurs, et les valider sur des critères rigoureux.
  2. Les managers doivent être impliqués dans le processus : les managers doivent être acculturés au sujet et en comprendre l’enjeu stratégique, valider la participation active des collaborateurs, et être eux-mêmes partie prenante du programme.
  3. Un programme Ambassadeurs doit être animé : une personne dédiée (et a minima un suppléant) en interne doit pouvoir animer au quotidien le programme : plateformes sociales internes, webinars, événements…
  4. Tous les métiers et niveaux doivent être représentés : un sponsor identifié au sein du COMEX, une répartition juste selon les métiers, des sessions mixant collaborateurs et managers… La transversalité est la clé d’une transformation agile.
  5. L’apport pour les ambassadeurs doit être parfaitement défini : les participants doivent avoir une vision claire et précise de leur intérêt dans cet investissement : formations dédiées, temps accordé, valorisation interne…
  6. Les ambassadeurs doivent bénéficier d’outils : plateformes d’Employee Advocacy, supports de communication en avant-première sur les sujets à porter, identité graphique et valeurs pour les ambassadeurs…
  7. La transformation numérique / agile doit être parfaitement définie : nous connaissons tous le principe de la transformation interne, mais quelle définition exacte en donnons-nous dans notre organisation ? Ce point est essentiel pour emmener les ambassadeurs dans une direction commune.
  8. L’évolution culturelle doit être accompagnée : dans un contexte d’adaptation au changement permanent, il faut repréciser les règles : qu’est-ce que le changement à l’instant T ? Quelle est la mission des ambassadeurs ? Pour quel ROI ?

Comme pour beaucoup d’actions de transformation, l’exécution est plus importante que l’intention initiale. Pour avoir des résultats à impact fort, une énergie et des moyens doivent être mis en place sur la durée.

Si vous souhaitez construire ou accélérer votre programme d’ambassadeurs internes, n’hésitez pas à nous contacter.

Contactez l’auteur de cet article

Mathieu Flaig

Mathieu Flaig

Directeur stratégie RH et transformation

Share This